Agir en santé: une expertise spécifique sur les formations "douleurs" et les formations "soins palliatifs"

Présentation de l’expertise Agir en santé dans le domaine de la formation « douleur » et « soins palliatifs)

Le responsable pédagogique et co-fondateur d’Agir en santé est médecin gériatre, ancien attaché hospitalier en équipe mobile de soins palliatifs.

 

Nous avons à cœur de transmettre nos valeurs professionnelles, savoir-faire et savoir-être dans les domaines de l’évaluation et de la prise en charge de la douleur, et de la mise en œuvre d’une démarche de soins palliatifs, auprès de toutes les équipes soignantes.

 

Nos intervenants sur ces actions représentent la pluridisciplinarité et les différents secteurs d’activité : domicile, sanitaire, médico-social.

 

Font partie de notre équipe de formateurs sur ces thématiques :

-          Médecin gériatre, coordonnateur en EHPAD, ancien attaché en équipe mobile de soins palliatifs.

-          Médecin gériatre, titulaire d’une capacité douleur et d’un DU de soins palliatifs, médecin coordonnateur en HAD (hospitalisation à domicile)

-          Médecin issu du sanitaire, DIU douleur et DU soins palliatifs, ancien médecin attaché en soins palliatifs  aux HCL (Lyon) et sur le site de l’hôpital de St Etienne et médecin consultant et coordonnateur de la consultation douleur l’hôpital des Charpennes (Lyon) .

-          Cadre supérieure de santé, infirmière anesthésiste, évaluatrice externe en EHPAD, ancien cadre supérieure en SSIAD, ancienne directrice des soins hôpital privé, 5 ans d’expérience comme chargée de projet en organisation auprès de la SHAM (200 établissements visités), ancienne cadre en réanimation et bloc opératoire.

 

-         Cadre de santé en EHPAD, infirmière libérale pendant 15 ans, master 2 en sociologie et développement des organisations et DIU réflexion éthique et philosophique pour le soin, l’enseignement et la recherche sur la santé.

 

-          Psychologue clinicienne, praticienne en validation selon Naomi Feil, 10 ans d’expérience en formation à la relation d’aide en soins palliatifs et prise en charge de la douleur.

 

-          Psychologue clinicienne, plus de 20 ans d’expérience en CHU comme psychologue en unité de soins palliatifs, équipe mobile de soins palliatifs, hématologie, oncologie, formatrice en  DU soins palliatifs.

 

-          Infirmière clinicienne, formée à la relation d’aide et à l’école Européenne de toucher massage, 10 ans d’expérience en équipe mobile de soins palliatifs (CH et domicile)

 

-          Infirmière anesthésiste, 10 ans d'expérience en équipe mobile de soins palliatifs, référente douleur d'un centre hospitalier du département du Rhône..


Insuffisance et importance du développement des formations douleurs et soins palliatifs

Depuis la loi léonetti du 22 Avril 2005, plusieurs rapports et travaux ont été rendus publics ; tous ces rapports font le constat de l’insuffisant accès aux soins palliatifs et à l’insuffisance de la formation des professionnels de santé :

18 Décembre 2012 : commission de réflexion sur la fin de vie en France (rapport « SICARD »)

17 Avril 2013 : rapport fait au nom de la commission des affaires sociales sur la proposition de loi visant à renforcer les droits des patients en fin de vie, par  M. Jean LEONETTI, Député

30 Juin 2013 : Avis 121 du comité consultatif national d’éthique (CCNE) « Fin de vie, autonomie de la personne, volonté de mourir»

21 Octobre 2014 : rapport du CCNE sur le débat public concernant la fin de vie :

« Le scandale que constitue, depuis 15 ans, le non accès aux droits reconnus par la loi, la situation d’abandon d’une immense majorité des personnes en fin de vie, et la fin de vie insupportable d’une très grande majorité de nos concitoyens.

 Ceci implique la nécessité de (…) réaliser un effort massif de formation des médecins et soignants, donnant toute sa place à la réflexion éthique, garantissant la réalité d’un « service public » en la matière. »

Novembre 2014 : rapport de présentation et texte de la proposition de loi de MM Alain CLAEYS et Jean LEONETTI créant de nouveaux droits en faveur des malades et des personnes en fin de vie.

« Tous les travaux s’accordent pour constater que l’accès aux soins palliatifs est loin d’être toujours effectif. Le nombre de personnes qui y ont accès rapporté au nombre de celles qui devraient en bénéficier s’élève à seulement 20%

Ainsi la grande majorité des personnes en fin de vie n’accède pas aux soins palliatifs.

La Commission présidée par le Professeur Sicard rappelle en 2012 que les médecins n’ont pas été formés pour travailler sur cette « ligne de crête correspondant à la limite des savoirs, à la limite de la vie, à leurs propres limites et aux limites des personnes malades ». Les soins palliatifs demeurent encore aujourd’hui le « parent pauvre » de la médecine. Ils sont trop souvent associés à un échec des thérapeutiques alors que le rôle du médecin devrait se poursuivre au-delà, pour soulager et accompagner le patient.

Nous appelons ainsi à l’engagement d’un effort massif dans le développement de la formation initiale et continue (…)  car la formation aux soins palliatifs et à l’accompagnement est un levier essentiel de l’amélioration des pratiques en France face aux situations de fin de vie.

Il s’agit de développer des capacités pluridisciplinaires : capacité d’accompagnement par la parole et l’écoute, de prise en charge adaptée de la souffrance, capacité à identifier une situation d’obstination déraisonnable, connaissance du bon usage des antalgiques et des sédatifs après limitation et arrêt des traitements. La formation devra permettre de diffuser une culture palliative pour irriguer toute la pratique médicale car tous les praticiens sont concernés par la prise en charge de la douleur et l’accompagnement à la fin de vie »

 

La Loi CLAYES LEONETTI du 02 Février 2016 est venue synthétiser ses rapports et a introduit notamment l'OBLIGATION DE FORMATION AUX SOINS PALLIATIFS POUR TOUS LES PROFESSIONNELS DE SANTE


Quelques- unes de nos références sur ces thématiques

  • Centre hospitalier de Bourgoin-Jaillieu (38), Firminy (42), Alpes Leman (74), Pont de Beauvoisin (38), Tournon (07)
  • EHPAD : communauté d'établissements du Châlonnais(71), Petites Soeurs des Pauvres (21,69,39,13,06,38,42), EHPAD du Rhône, Loire, Ain, Haute-Savoie
  • SSIAD Paris, Le Lavandou (83), Beaujeu (69)
  • AGIVR (secteur du handicap, 69)

 


NOS PROPOSITIONS D’ACCOMPAGNEMENT

Il y a donc urgence à former l’ensemble des professionnels de santé, que ce soit à domicile, en institution médico-sociale ou à l’hôpital.

 

Les ARS accordent souvent des crédits non reconductibles pour la mise en place de ces formations.

 

Nous souhaitons donc mettre notre expertise au service des professionnels en proposant un panel de formation adaptés à toutes les situations, et tous les besoins :

 

-          Formation douleur niveau 1, niveau 2, référent douleur (secteur sanitaire)

-          Formation soins palliatifs niveau 1, niveau 2, devenir référents en soins palliatifs (secteur sanitaire)

-          Evaluation et prise en charge de la douleur en EHPAD (secteur médico-social)

-          Accompagnement de la fin de vie et soins palliatifs en EHPAD (secteur médico-social)

-          Formation spécifique douleur et formation spécifique soins palliatifs pour médecins coordonnateurs et médecins prescripteurs en EHPAD, ou pour médecins généralistes (médico-social et domicile)

-          Formation douleur et/ou soins palliatifs pour SSIAD, SAAD

-          Formation douleur et/ou soins palliatifs dans le secteur du handicap (FAM, foyers de vie, foyers d’hébergement)

 

Tous nos programmes sont élaborés sur mesure, en fonction de vos besoins, de votre organisation, de vos contraintes, des moyens humains et techniques disponibles pour les professionnels …

 

Nous sommes habitués à travailler en collaboration avec les équipes mobiles de soins palliatifs, les CLUD, les services d’HAD, responsables de services  …

 

Nous proposons des actions de formation pour auxiliaires de vie sociale , aides-soignants, ASG, AMP, éducateurs, infirmiers, médecins, personnel d’encadrement, kinésithérapeutes, ergothérapeutes  …

 

Nos programmes de formation peuvent être courts (une à deux journées) ou plus long (formation douleur sur 4 jours, soins palliatifs sur 5 j) en inter ou en intra établissements.

 

Nous vous proposons donc simplement de nous contacter pour réfléchir à votre besoin et construire ensemble un programme d’intervention pertinent pour vous, et utile pour tous !

 

 

 


Pour toute question ou tout besoin relatifs aux formations douleurs et aux formations soins palliatifs, contactez-nous